Autolouange à Tonnerre, par Michèle

Je suis échappée sauvage.

Le souffle chaud des horizons est ma patrie.

J’explore l’infini des senteurs du monde.

Je goûte la sueur âpre au dos des gazelles,

Le flot de leur galop fait corps avec ma course au devant du soleil.

De mon pied sûr naît la savane.

Là, les herbes ondoyantes, là, les arbres qui craquent, là, le feu qui rugit.

Ma course, la nuit, cerne la terre.

Mes cuisses dévorent les montagnes, cadencent le ressac, pulsent la respiration des mondes.

Mes pieds d’airain sont ailes sur le sable, mes reins sont miroirs de la lune,

Je cours.

D’un même souffle j’unis l’air et la mer, le mercure brut qui jaillit de mes pores constelle l’univers.

Les bannières du soleil accrochées à mon dos, je cours.

Je suis celle qui ravit la nuit.

Je suis celle que l’on cherche à l’aube quand ma voix éveille les confins des étoiles.

Je suis le Grand Echo, le Grand Résonateur.

Je reviens, je passe, je suis lovée aux graines du temps.

Je lève tous les doutes,

Je suis celle qui est là.

Michèle

A l”exposition Les Portes du Temps, 15 juillet 2010


2 vues

CONTACT 

Partagez-nous vos autolouanges!

ADRESSE

62 bis rue de Romainville 

75019 Paris, France

CONTACT

© 2020 par Institut de l'Autolouange

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Facebook