Autolouange été 09, Anne


Bien sûr, jouer, je sais !

Mais comment arriver à ce « Je »

sans me jouer de moi, sans me jouer de vous ?

Comment habiter ce « Je » qui précède le, suis

Je Suis !

Au secours ! qui suis-je pour affirmer cela, sans faire semblant ?

Dire – Je suis – en vérité

Quoique vous m’ayez dit, je suis toute petite et ne trouve pas les mots

Pour dire le très grand….de moi, le très haut …de moi, le tréfonds …de moi.

Et puis il y a toi, Marie

Tu plonges ton regard au plus profond des mots.

Tu fais fleurir les friches, (les jachères),

accoucheuse de printemps.

Au plus profond des Etres tu visites l’intime, et,

de l’obscur magma tu extrais le diamant.

Tu approches l’humide et vas sonder les fonds,

au milieu de la vase et, sans rien écorcher,

tu sépares les fibres vives de leur bois déjà mort.

Je sais aujourd’hui, que je vais aller vers,

Les couleurs qui toujours m’intimident.

J’habiterai tour à tour, le rouge, le bleu, le vert

et puis, m’installerai au creux de l’une d’entre elles, pour,

ainsi contempler l’arc en ciel au zénith.

Je suis cet arc en ciel.

Anne

CONTACT 

Partagez-nous vos autolouanges!

ADRESSE

62 bis rue de Romainville 

75019 Paris, France

CONTACT

© 2020 par Institut de l'Autolouange

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Facebook