Autolouange, Manuela


Je suis les tourbillons en teinte charbon, les spirales sombres de cheveux ébouriffés par les tempêtes, lavés par les mers et les océans, salés par les larmes de toutes les femmes mettant au monde leurs enfants.

Je suis les sombres nuits aux cauchemards effrayants, charriant dragons, monstres et démons sur les rives exsangues de tous les êtres meurtris.

Je suis les crayons de geai, les courbes affolées, le souffle saccadé, la biche aux aguets, les yeux écarquillés dans la nuit.

Je suis la branche d’or sur laquelle le vagabond s’accroche, la lumière brillant dans toutes les âmes, l’espérance immortelle au fond de chaque cœur.

Je suis la main tendue au plus profond des désespoirs, le printemps dans le cœur de l’hiver, l’étoile guidant l’aveugle ;

Je suis la vie, injuste, amorale, infidèle et pourtant si chérie et si belle.

Manuela

A partir d’un tableau

Crissier, 23 juin 2010

CONTACT 

Partagez-nous vos autolouanges!

ADRESSE

62 bis rue de Romainville 

75019 Paris, France

CONTACT

© 2020 par Institut de l'Autolouange

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Facebook