Autolouange Paris 5 juillet, Flora


Hi ! Hi ! Hi !

Je cours je trotte je file vite avec mes petits pieds

Je crie je fais du bruit sur le parquet

Avec ces deux pieds tout petits

Hi ! Hi ! Hi !

Et ça tapote sur le plancher, ça tambourine, ça asticote

Ca réveille les puces du parquet on dirait !

Parce que les moines là, les bouddhas, les méditants

Ils ont la bougeotte aujourd’hui…

Hi ! Hi ! Hi !

Ils me font rigoler avec leurs tongs bien alignées

Cet air de ne pas y toucher

A se laisser bousculer par mes dix ribouis si petits !

Hi ! Hi ! Hi !

La joie de mes premiers pas

Comme un caillou sous leur zafu

Réveille leurs démons et merveilles…

Dans la jolie salle de zazen

Celui qui paraissait gentil m’arrache presque l’oreille

Son voisin aux sourcils austères me flanque une tape sur le derrière

Trois autres, assis bien droits, restent plongés dans leur prière, le crâne brillant sous la lumière

Je cours pour y faire des bisous, je n’ai pas pu m’en empêcher, l’endroit paraissait si doux !

Mais ils n’ont pas apprécié, ils se sont mis à hurler et tous les autres ont rigolé !

Alors je vous le dis, pour devenir des bouddhas, la méditation ça vaut pas !

Je préfère courir dans les bois

Taper la terre de mes petons et me régaler de lumière

Loin de tous ces bonshommes austères pas plus sereins que mon derrière

Moi aussi quand je serai grande, je transmettrai ma vérité

La voie zen de mes doigts de pieds

Pour apprendre aux hommes à aimer

La fraîcheur de la terre l’hiver

La douceur de l’herbe en été

Et le bonheur de glisser sur un parquet tout bien ciré


Flora

CONTACT 

Partagez-nous vos autolouanges!

ADRESSE

62 bis rue de Romainville 

75019 Paris, France

CONTACT

© 2020 par Institut de l'Autolouange

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Facebook