Café de l’autolouange 1 juin 2009 Brigitte

Femme nomade

Je suis femme nomade

Aventurière de continents en continents, de peuples en peuples

Maintenant je continue ma route

De découvertes en découvertes

La transhumance, le mouvement

S’émerveiller encore et toujours

Une nomade exploreuse

De l’extérieur d’abord

De l’intérieur maintenant

Comme un miroir lacérant

Les déserts, les oasis

Les gens de passage

Les monuments sages

Rien n’est figé

Et la tempête de sable est là

Chaque grain s’infiltre, se faufile

Je ne vois plus rien

Je me réfugie au creux d’une dune

Elle m’enlace

La chaleur du soleil s’y est accumulée

Recroquevillée je redeviens enfant

Cette petite fille apeurée devant le miroir des autres

Et en même temps fonceuse

Allant jusqu’à se frotter aux extrêmes de l’expérience humaine

Maintenant mon pèlerinage intérieur devient intense

Là est l’Univers et cela me dégage les sens

Dans mon baluchon de fortune

Brics et brocs de la lune

Dans mon sac de voyage,

Plein d’images

Dans mon sac de sorcière

Beaucoup de chimères

Mais dans mon sac de femme

Une flamme

Une flamme qui, elle, ne voyage pas

Elle est là

Simplement

Doucement

Présentement

Là est ma fidélité


CONTACT 

Partagez-nous vos autolouanges!

ADRESSE

62 bis rue de Romainville 

75019 Paris, France

CONTACT

© 2020 par Institut de l'Autolouange

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Facebook