Je suis juge et parti, Hélène

Je suis juge et parti

La main qui frappe la faute

Le fouet qui châtie l’audace

La parole qui tue le rêve

La pensée assassine et sans âme.

Je suis forteresse de l’asphyxie

Chambre forte des interdits

Prison de l’ombre, sans geôlier

Code oublié des portes de l’air

Étau de l’être.

Tumulte du cœur

Chamade des sens

Désordre du nouveau,

Je suis ici

Je suis maintenant.

Je suis secousse des profondeurs

Tremblement olympien des peurs ébranlées

Éboulis inutiles des barrages du temps

Effondrement des remparts du silence.

Je suis l’éveil du Titan trop longtemps endormi.

La brèche tant attendue.

Le vent de vie sur le voile du mystère.

Je suis souffle premier

Prodige de merveilles

Rire enfin vivant !!

Hélène, Nice

CONTACT 

Partagez-nous vos autolouanges!

ADRESSE

62 bis rue de Romainville 

75019 Paris, France

CONTACT

© 2020 par Institut de l'Autolouange

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Facebook