Je suis les mains, Saint-Didier été 2011

Je suis les mains qui brassent les eaux du Gange,

le corps drapé de voiles pourpres et safrans.

Je suis Venus sous la cascade de lierre.

Je suis le plongeon des chutes du Niagara.

Je suis le vent qui épouse le tonnerre

Le vitrail qui vole en éclat.

Je suis l’étole sur les épaules de l’humanité.

Je suis l’enclume de la forge souterraine.

Je suis faite d’eau et de chair

Hélène qui s’abandonne à Ulysse.

Je suis l’éclaircie qui déchire les nuages anthracite

L’âme sœur des cœurs sincères

Je suis la félicité des ondulations de ma vie

La gratitude à l’éclosion de ma lumière.

Nathalie

CONTACT 

Partagez-nous vos autolouanges!

ADRESSE

62 bis rue de Romainville 

75019 Paris, France

CONTACT

© 2020 par Institut de l'Autolouange

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Facebook