Je suis nue, voile irradfiant – Isabelle, Paris

Je suis nue, voile irradiant, évanescent, translucide.

Je suis perle d’huître.

Je suis pleur, rage, j’inonde l’océan

Je suis lumière derrière l’ombre, photophore, je suis spectre de lumière

Je suis corps éclairé, clarté soudaine, instantanée

Je suis jeu de lumière, cliché d’un instant

Je suis terrienne, corps de femme, de terre et de matière

Transpercée par la lumière, j’irradie,

Flamme, je me couvre et me découvre

Ombre et lumière, derrière la flamme, je me voile et me dévoile

Je suis bercement, je suis rythme des saisons,

Je suis paix du temps qui passe, odeurs de l’enfance, tranquille, confiante

Je suis cadence régulière, douce, feutrée et rassurante

Je suis lent mouvement de la matière, je me meus, je me déploie, je m’avance et me propage

Expansion vaste, je pénètre tout l’espace

Je suis désert,

Je renferme un oasis nourri des eaux de mon unique source.

J’attends la pluie qui bénira mon sol, j’attends le vent qui répandra mes graines, j’attends le passage du voyageur.

Gouffre d’attente, terre aride, je m’assèche,

Mais, aujourd’hui,

Du fond des entrailles de ma terre,

Monte le frappement des sons de la guitare.

Je me lève, forte et puissante note, chant de gloire,

Tambours battants, j’arrête le son de l’ennemi,

Je suis ma terre reconquise

Je suis labyrinthe géant, une idole, une icône, faite de noir et de blanc. Je suis damier, partie d’échec, vaste mouvement du jeu de la vie.

Je suis foulard, voile au vent, je sillonne les vastes mers, emblème et étendard, je trace ma trajectoire.

Je suis ruissellement de l’eau des neiges, écoulement des rivières. Lac de montagne, le bleu de ton eau est mon regard.

Je suis singe de la forêt tropicale, je coule de liane en liane, navigue entre les branches. Dans l’éblouissement des jeux de lumière sur les feuilles des arbres, je danse dans la clarté de ton scintillement.

Je suis relief,

Face cachée de la lune,

Tu dois chercher pour me voir,

Méandres et circonvolutions,

J’apparais au détour des chemins

Je tourne autour de toi,

Révolution, je porte mon cœur en gloire

Je suis baume pour ton cœur,

Je tourne et retourne,

Roucoule auprès de toi,

Je m’envole et reviens.

Isabelle, Paris 20 janvier 2013

CONTACT 

Partagez-nous vos autolouanges!

ADRESSE

62 bis rue de Romainville 

75019 Paris, France

CONTACT

© 2020 par Institut de l'Autolouange

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Facebook
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Facebook